Déroulement des randonnées

L’encadrement

Lors de chacune des sorties en groupe, tant le mardi soir que la fin de semaine, un membre sera responsable de chaque groupe. Celui-ci sera responsable du parcours choisi, de la direction et du rythme correspondant au groupe pour lequel on l’a mandaté.

 

Avant le départ, il est fortement conseillé :

D’effectuer une brève inspection visuelle de son vélo afin de s’assurer de la sécurité et du rendement escompté. La pression des pneus et la conformité du fonctionnement des freins devraient demander une attention plus particulière!

De s’assurer d’avoir en sa possession une chambre à air (du format requis pour son propre vélo) et un kit de réparation des crevaisons. Des outils particuliers peuvent être requis si les roues ne sont pas munies d’un système de déclenchement rapide : à vous de vérifier cette situation. En cas de doute, demandez l’aide d’un responsable de groupe ou autre membre qui est familier avec cette situation.

De se joindre au groupe de cyclistes qui correspond à ses propres capacités physiques et à ses attentes.
Il incombe à chaque membre participant de prendre une décision rationnelle et éclairée quant à sa participation à tel ou tel autre groupe de façon à rendre la randonnée agréable pour lui-même et pour son groupe. Toutes les sorties organisées doivent se dérouler dans le respect de l’horaire prévu.

 

Concernant le cycliste lui-même

Il est recommandé d’effectuer, avant le départ, quelques mouvements de réchauffement et d’étirement qui permettent souvent d’éviter les blessures et d’installer une certaine aisance physique dès le début de la randonnée.

 

Chaque randonnée devra :

  • débuter par une période de réchauffement de 5 à 10 minutes, à vitesse réduite, à partir du moment du départ, afin d’éviter les courbatures et blessures et aussi de faciliter l’organisation du groupe sur la route. Le chef de file s’acquittera de cette tâche.
  • inclure en fin de parcours, lorsque possible, une période de « récupération » d’environ 10 minutes. Dans le même sens, à l’arrivée au stationnement, il vous est fortement recommandé d’effectuer quelques exercices d’étirement qui vont supporter plus efficacement la récupération et un lever moins douloureux le lendemain matin.
  • incorporer des pauses adaptées à chaque groupe. Le nombre de ces pauses sera déterminé par le responsable de la sortie. Celui-ci tiendra compte des capacités physiques des cyclistes de son groupe, de la distance totale à parcourir, de la température ambiante, des difficultés du terrain de façon à garder son groupe rassemblé et ce, dans le respect de l’horaire prévu.
Retour

Merci à nos

Précieux partenaires